Colloque international Littérature & extériorité

2021.10.19.

Extériorité spatiale, froide et séparatrice, Partes extra part (Descartes) ; extériorité silencieuse et effrayante des espaces infinis (Pascal) ; extériorité temporelle d'une mort pourtant si proche lorsqu'elle est à la première personne (Jankélévitch) ; extériorité absolue de l'autre (Levinas) ; extériorité existentielle et innommable (Sartre) ; extériorité insaisissable d'un temps impossible à retrouver ou d'un désir impossible à satisfaire (Proust) ; extériorité intraitable du réel (Barthes) ; extériorité surgissant de l'exigence du fragmentaire (Blanchot) ; extériorité radicale de l'irréductible phénoménologique (Husserl) ; extériorité profonde de la chair entrelacée (Merleau-Ponty) ; etc.
L'extériorité ne débouche-t-elle donc pas inéluctablement sur une antinomie ? N'impliquerait-elle pas inexorablement une approche apophatique ou négative ? Face à ce qui semble déborder toute logique du cartographe ou de géomètre, ne faut-il pas se lancer à la poursuite de l'extériorité, dans un voyage sans retour vers l'autre, comme une ascèse — condition nécessaire à l'écriture, à en croire Jorge Semprun dans L'Écriture où la vie ? Différemment d'une unique vision hors sol, sans mystère et sans profondeur et éloigné du seul point de vue perspectif à travers lequel les choses s'escamotent entre elles, il faut envisager le monde dans une forme de simultanéité de points de vue, là où l'extériorité se niche, au coeur de leur enveloppement.
Dans cette perspective, de nombreuses questions se posent quant au rapport de l'extériorité à la littérature. Comme possible épreuve de l'impossibilité de l'écriture, l'extériorité serait-elle un empêchement ou au contraire la possibilité de l'écriture même ? Et, si l'extériorité en appelle à une approche en retrait, en quoi conduirait-elle la littérature à une ouverture ? De plus, à travers son rapport à l'indétermination, l'extériorité permettrait-elle de s'approcher au plus près de l'être ? Et, ce faisant, en retour, de quelle manière la littérature éclairerait-elle l'extériorité ?

Események

04.
2024. márc.
BTK
"A Föld nem tud futni." Rendszerváltás vidéken
Sophianum 112
06.
2024. márc.
BTK
Középkori esték - Latinitas Hungarica
Danubianum 308
07.
2024. márc.
BTK
Egy különös tó – sajátélményű drámaóra óvodásoknak és kisiskolásoknak
Iohanneum 213.
08.
2024. márc.
BTK
Nemes Nagy Ágnes Olvasókör
Danubianum 315
12.
2024. márc.
BTK
Tanítók Napja
Iohanneum
13.
2024. márc.
BTK
Művészettörténeti konferencia
Sophianum 112
További események
Széchenyi 2020